Être confiné chez soi, incertain de l’avenir, se sentir impuissant face à la situation actuelle, avoir l’impression de ne pas avoir le contrôle de sa vie, avoir peur … Voici ce que la plupart d’entre nous ressent depuis plusieurs semaines.

Les émotions identifiées sont les suivantes :

  • La peur
  • L’impuissance
  • L’angoisse
  • L’instabilité
  • L’anxiété
  • La frustration

Cela fait plusieurs semaines que le confinement a été annoncé. Plus les jours passent et plus cette situation semble difficile.

la peur

Pourquoi ressentons-nous ces émotions ?

 

J’ai identifié plusieurs causes qui expliqueraient l’apparition de ces émotions :

la peur

  • Nous sommes des êtres sociaux, nous avons besoin d’être en interaction avec des personnes qui nous font du bien.

 

  • Les médias et les réseaux sociaux créent une atmosphère de peur et d’angoisse. Les médias auraient moins d’audience s’ils donnaient des bonnes nouvelles, c’est tout dans leur intérêt de vous faire peur.

 

  • En restant confinés chez nous, nous sommes seuls avec nous-mêmes et ceci n’est pas toujours très agréable car les peurs enfouies à l’intérieur de nous resurgissent.

 

Quelle est la solution pour vaincre nos peurs et reprendre le contrôle de notre vie ?

Tout d’abord, la peur est une émotion qui affecte notre bien-être mental et physique. En la laissant guider notre vie, nous pouvons créer des troubles physiques et mentaux comme des nausées, des maux de ventre, des palpitations mais aussi des crises d’angoisses, des troubles anxieux (je t’invite à lire l’article sur le trouble anxieux) et ceci peut même mener à la dépression.

Afin de ne plus être esclave de tes peurs, il est important de les identifier par le biais de l’écriture ou de la verbalisation. Prends une feuille et un stylo ou une caméra et lâche-toi, libère tout ce que tu as sur le cœur.

Après avoir identifié tes craintes, apprends à les affronter. En faisant ceci, tu deviendras plus résilient, plus fort et plus authentique. La tortue n’est pas connue pour sa bravoure. Pourquoi ? Quand elle a peur, elle se cache dans sa coquille. En enfouissant tes peurs à l’intérieur de toi, tu fais comme la tortue, tu te caches et tu ne te respectes pas.

Accepter sa vulnérabilité est une force, cela nous permet d’aller au-delà de nos peurs, d’être bienveillant avec nous-mêmes et de nous aimer de manière inconditionnelle.

la peur

 

Céline Joye