Qui dit grossesse, dit restriction alimentaire. En effet, certains aliments sont proscrits car ils peuvent contenir des bactéries qui pourraient affecter bébé.

Durant ma grossesse, je ne me suis pas sentie accompagnée concernant l’alimentation. La seule chose que je savais, c’est que je n’étais pas immunisée contre la toxoplasmose, je devais donc laver mes fruits et mes légumes avec du vinaigre. Mis à part ça, je ne savais pas ce que j’avais le droit de manger. Il m’est arrivé de faire des crises d’angoisses car je pensais avoir mangé un aliment dangereux pour bébé.

grossesse et alimentation

La grossesse pour les futures mamans vegans 

Pour les vegans, tout aliment peut être mangé, sauf certaines herbes aromatiques. Vous trouverez la liste dans votre bonus gratuit. Il faut aussi éviter de manger des produits à base de protéines de soja. Le souci des femmes enceintes vegans provient surtout des carences. Il est important d’avoir une alimentation équilibrée et de vérifier le taux de fer. Je vérifiais mon taux de fer tous les mois et je devais prendre des compléments alimentaires car ce que je mangeais n’était pas suffisant pour bébé. Une carence peut avoir un impact sur la croissance physique et mentale du bébé. Il est donc primordial de faire des prises de sang régulières durant la grossesse.

 

La grossesse pour les futures mamans végetariennes ou pesco-végetariennes 

Pour les végétariens ou pesco-végétariens, il est proscrit de manger du poisson cru. Adieu les sushis ! Tout poisson susceptible d’être mangé, doit être bien cuit. Il vaut mieux éviter les crustacés. Concernant les œufs, seuls les œufs durs peuvent être consommés car les œufs peuvent être contaminés et transmettre la salmonellose au fœtus. Certains fromages sont également interdits comme les fromages au lait cru, ceux à pâte molle, également la fêta et la mozzarella crue.

 

La grossesse pour les futures mamans carnivores 

Pour les carnivores, les aliments cités précédemment sont proscrits. Si vous n’êtes pas immunisée contre la toxoplasmose, vous devez manger de la viande bien cuite, elle ne doit pas être rosée. La charcuterie est proscrite car elle peut contenir des bactéries. Si vous êtes enceinte à la période de Noël, vous pouvez mettre une croix sur le foie gras.

 

Le tabac, les drogues et l’alcool sont évidemment interdits. Evitez de consommer du café ou du thé. Les huiles essentielles et certaines tisanes sont également à éviter.

 

grossesse et alimentation

 

 

Céline Joye