Le chakra racine

Commençons par le chakra racine, qui est le premier des 7 principaux chakras. C’est le chakra de base, sa couleur est le rouge, on le trouve au niveau du sacrum. Il se nomme Muladhara et il symbolise la Terre. Comme son nom l’indique, il représente les racines du corps similaires à celles d’un arbre (l’ancrage).

Il se construit durant les 7 premières années de la vie d’une personne. Il représente l’instinct de survie et les besoins primaires tels que se nourrir, se vêtir, dormir, accéder à la santé, se sentir en sécurité, avoir un toit pour vivre etc… Il représente aussi notre droit d’exister.

C’est la base de la roue d’énergie, le chakra racine est similaire aux fondations d’une maison. En effet, cette dernière a besoin d’avoir des bases solides pour tenir debout. C’est également le cas de ce chakra, si celui-ci dysfonctionne, il n’y aura pas un alignement pour les chakras suivants.

Cependant, quand ce chakra fonctionne correctement, la personne a un toit pour vivre, elle a un emploi stable, elle est en bonne santé et se sent en sécurité dans sa vie. La personne est responsable, a une alimentation saine et équilibrée, et pratique une activité extérieure telle que la randonnée, la course …

 

le chakra racine

 

Les causes d’un chakra racine déréglé:

 

– Traumatismes durant l’enfance

– Maltraitance physique (violence, malnutrition)

– Maltraitance mentale

– Vivre dans une atmosphère de peur permanente

– Être sans domicile fixe

– Perte d’emploi

– Divorce/séparation

– Situation où on risque notre vie (génocide, guerre, rapt, pauvreté extrême, maladie grave, chirurgie grave).

– Enfant non désiré

 

Quand le chakra racine dysfonctionne:

 

Quand le chakra racine est bloqué, la personne est déconnectée de son corps et de ses besoins.

Quand le chakra racine est en surrégime, la personne laisse ses peurs dicter ses actions.

Voici comment un chakra racine déréglé affecte la personne: 

terre rouge- chakra racine

 Sur le plan mental:

– manque de concentration (étourderie …)

– manque de confiance en soi

– paranoïa

– hypervigilance (sentiment d’insécurité) 

– addictions (jeux, nourriture, alcool, travail …)

– hyperactivité

– insomnies

– anxiété (crises d’angoisse …) 

– égocentrisme

– problèmes liés à l’argent (trop dépensier ou trop économe)

– absence de rigueur

– impatience

– être autoritaire

 

Sur le plan physique:

– problèmes digestifs (constipation, ballonnements …)

– mauvaise circulation sanguine (rétention d’eau, phlébite …)

– problèmes de dos

– sciatiques

– problème de genoux

– infections urinaires

– troubles alimentaires (boulimie, anorexie …)

– rhumatismes

– hypertension artérielle

– hémorroïdes

– anémie

– problème au niveau des os (coccyx)

 

Céline Joye