As –tu déjà entendu parler de sleep training ? C’est une méthode d’endormissement qui est très populaire aux Etats-Unis. Elle part du principe que le sommeil est une compétence à acquérir et qu’un enfant de 8 semaines doit être soumis à ce genre d’entraînement. Cette méthode de dressage, car oui c’est clairement du dressage a des effets néfastes sur le développement de l’enfant.

 

Avant de développer sur ce sujet, je vais te parler de mon expérience…

Quand mon petit prince avait un mois, la sage-femme qui m’accompagnait durant mon post-partum, m’a dit, qu’il fallait absolument que je lui apprenne à s’endormir seul dans son lit car sinon ça allait être de pire en pire.

Pour information, mon bébé d’amour est né en césarienne d’urgence, notre séparation a duré trois heures. Pendant ces longues heures, il n’a pas mangé et n’a eu aucun contact physique avec moi. Cette expérience a été très traumatisante pour lui.

Mais voilà cette sage-femme m’a fortement incité à oublier mon instinct de maman et à mettre de côté les besoins de mon fils. Quand on est jeunes parents, on se sent démunis et on est prêts à écouter les conseils de n’importe qui, on a toujours l’impression de mal faire les choses et les personnes plus « expérimentées » sont celles que l’on écoute. Or, parfois, ce genre de personne peut s’avérer être malintentionné et peut provoquer des traumatismes pour bébé.

C’est ce qui est arrivé à Léo. Un jour, cette dame est venue avant la sieste de Léo. Elle m’a dit de le poser dans son lit pour lui apprendre à s’endormir seul. Elle lui a enfoncé sa tétine dans la bouche et l’a forcé à la garder et à dormir. Elle m’a dit que les pleurs étaient le processus normal pour l’apprentissage de l’endormissement. Mon petit prince hurlait, il me regardait, il cherchait de l’aide, il voulait que je le sauve de cette situation…  J’étais démunie, je pensais que cette femme avait raison de faire cela.

Au bout de 10 minutes de pleurs, Léo s’est endormi mais à quel prix ?

Après cet événement, Léo a été davantage perturbé, son sommeil c’était une catastrophe et moi j’étais choquée. Je m’en voulais tellement, j’avais l’impression d’être une horrible mère. Je ne l’ai laissé pleurer que 10 minutes, 10 minutes durant lesquelles j’étais là, témoin de cette brutalité envers l’amour de ma vie. A partir de ce moment-là, j’ai décidé d’arrêter les consultations avec cette dame et j’ai commencé à m’informer sur le sleep training.

 

sleep training

 

Qu’est-ce que le sleep training ?

Il existe plusieurs méthodes de sleep training. La méthode la plus populaire et la plus barbare s’appelle Cry it out method. Cry signifie pleurer en anglais, oui tu l’as bien compris, cette méthode consiste à laisser pleurer bébé et à ne pas répondre à ses besoins vitaux qui sont d’être rassuré, câliné, nourri …

Cette méthode part du principe que si nous avons changé la couche de bébé, qu’il a mangé  qu’il n’a ni trop chaud, ni trop froid, alors on peut le poser dans son lit et il peut s’endormir seul. Les parents doivent poser bébé dans son lit à 19h et le récupérer le lendemain à 7h. Ils doivent la porte de sa chambre et ne pas revenir avant 7h du matin.

Les personnes qui enseignent cette méthode de dressage disent, je cite :

«  Votre bébé pleurera sûrement toute la nuit, il ne faut surtout pas revenir car sinon il associera les pleurs avec le retour de ses parents. Il se peut qu’il se vomisse dessus mais cela ne le met pas en danger, c’est le processus pour l’acquisition du sommeil. Au bout de deux jours, votre bébé fera ses nuits ».

Est-ce que tu comprends mieux pourquoi j’ai employé le terme « barbare » ? Comment peut-on conseiller à de jeunes parents de mettre cela en place ?

Il y a d’autres méthodes de sleep training mais celle-ci est la plus populaire. Toutes les méthodes qui consistent à apprendre à bébé à s’endormir seul et à le laisser pleurer, c’est du sleep training. Ces personnes te diront que ton enfant fait des caprices et qu’il ne faut pas céder. Sache qu’un bébé ne fait pas de caprices, les pleurs sont sa seule manière d’exprimer ses besoins. La marche, l’alimentation et le sommeil sont des choses innés et bébé dormira toute la nuit quand il sera prêt.

sleep training

 

Pourquoi le sleep training est dangereux pour bébé ?

Quand on laisse pleurer bébé, celui-ci bébé comprend que ses parents ne répondront pas à ses besoins et il préfèrera se taire. Bébé a vécu 9 mois dans le ventre de sa maman, il a été en fusion avec elle, il a donc autant besoin de sécurité affective que de manger et d’être changé. Etre en sécurité et en contact avec ses parents est un besoin vital. Le sleep training est dangereux pour bébé mais pour ses parents aussi.

  • Bébé n’exprime plus ses besoins, il peut être malade mais personne ne le saura.
  • Il y a une augmentation des risques de la mort subite du nourrisson
  • Le risque de dépression post-partum augmente
  • Cela crée de l’insécurité affective
  • Bébé peut avoir des troubles du sommeil plus tard
  • Il peut y avoir l’augmentation de terreurs nocturnes
  • La confiance en soi diminue

Tu comprends pourquoi il est primordial d’éviter ce genre de méthode. Ecoute ton instinct de parent, tu es la meilleure personne pour ton enfant. C’est de toi dont il a besoin, alors oublie les attentes de la société et profite de ces instants précieux avec ton boutchou.